Entrepreneurs / investisseurs : pourquoi le grand malentendu?



Le 10 septembre dernier, j’ai eu l’occasion d’organiser un débat en duo avec Pierre Lelong (Technofutur TIC) sur le thème de l’incompréhension mutuelle entre investisseurs et créateurs de startups. L’origine de cet événement réside dans un constat récurrent : s’il n’y a jamais eu autant de porteurs de projets dans le monde digital, les investisseurs se plaignent régulièrement du manque de qualité des dossiers qu’ils reçoivent. Etant sollicité de temps à autre pour donner mon avis sur un dossier, je partage effectivement ce point de vue sur le décalage entre offre et demande.

Il nous semblait donc intéressant de réunir, l’espace d’une soirée, quatre professionnels (Bruno Wattenbergh / impulse, Guillaume Desclée / My Micro Invest, Simon Alexandre / The Faktory et Benoît Lips / Lean Fund) issus de structures d’investissement afin d’éclaircir ce malentendu qui règne au sein de l’écosystème belge francophone. En guise d’introduction, nous avions demandé à Olivier de Wasseige, créateur du fonds d’investissement Internet Attitude, d’ouvrir le feu en partageant son expérience avec la salle. Je vous propose ici un bref résumé de son intervention sous forme de bullet points.

Olivier de Wasseige a d’abord rappelé les critères d’investissement d’IA dans une startup :

- Il s’agit d’un investissement de premier round qui est compris entre 300.000 et 500.000 EUR. La prise de participation dans le capital varie de 5 à 49%.
- Le siège de gestion doit être en Belgique et rester en 12 et 24 mois. Un déménagement plus tôt doit être justifié par un motif business ou actionnarial.
- Le produit doit déjà exister, apporter une véritable innovation technologique (pas de clone), présenter une forte composante R&D et générer une récurrence des revenus par son modèle économique.
- Le fondateur doit avoir identifié son marché et validé son produit/service à travers un nombre minimal de ventes.
- L’équipe doit comporter au minimum deux personnes

Selon Olivier de Wasseige, il y a beaucoup d’argent, beaucoup de projets et, pourtant, le taux de prises de participation reste relativement faible. Alors, où le bât blesse-t-il? Selon l’orateur, on peut diviser les problèmes en trois séquences dans le chef des porteurs de projets : avant la rencontre avec les investisseurs, la première rencontre et la due diligence.

Avant la rencontre

Selon Olivier de Wasseige, les entrepreneurs ne se posent pas toujours les bonnes questions en préparant cette rencontre.

- S’agit-il réellement d’un produit innovant? Y a-t-il une étude de marché ou, au moins, une démarche “lean” qui a permis de valider l’hypothèse du produit? Le seul enthousiasme des proches n’est pas suffisant
- Y a-t-il une véritable traction dans le marché? Même s’il est innovant, un produit doit avant tout trouver sa clientèle.
- Quel est l’état de la concurrence?
- Le modèle économique et le plan financier sont-ils suffisamment solides?

La première rencontre

- L’entrepreneur sait-il faire comprendre l’intérêt de son projet ? Est-il clair dans son expression, paraît-il convaincu et motivé?
- Quelle est l’équipe derrière le projet ?
- Pourquoi l’entrepreneur a-t-il besoin d’argent? Ici, souligne O. de Wasseige, les besoins sont souvent sous-estimés, notamment pour éviter de céder une trop grande partie du capital de sa société.

La due diligence : les fondateurs

- Il faut être sûr de soi, ne pas le regretter et avoir le soutien de ses proches
- Cash is King ! Montrer qu’on est disposé à faire des sacrifices financiers, voire à se passer de revenus pendant plusieurs mois si nécessaire.
- O. de Wasseige : “La question qui tue : êtes-vous prêts à ne plus vous payer de salaire si vous n’atteignez pas les objectifs ?”
- IA fait passer un test de personnalité aux entrepreneurs

La problématique commerciale

- La dimension commerciale est souvent négligée par les fondateurs
- Si les fondateurs ne sont pas de bons commerciaux, ont-ils ce type de ressource à disposition?
- Il y a un manque de réflexion sur le pricing et la capacité à ajuster le produit en temps utile (pivot)

Après la levée de fonds : la gouvernance

- Les porteurs de projet pensent rarement aux dangers liés à la composition du CA, implication et nombre des actionnaires, les pouvoirs de décision et minorité de blocage, clauses de bad leaver / good leaver, les success fees à la sortie, les mécanismes de relution etc.
- La composition de l’AG peut souvent causer les mêmes problèmes : souvent des actionnaires FFF/passifs , peu motivés par la stratégie, les pivots, les décisions importantes. En revanche, ces personnes ne sont pas forcément tracassées de perdre les quelques milliers d’euros qu’ils ont mis pour faire plaisir à un copain.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, cette conférence a engendré un débat très intéressant que vou engage à lire sur le blog de Patrice Roulive.

Digital Entrepreneurs Camp : et si vous lanciez vous aussi votre startup?



Résolu à relever le défi de créer votre entreprise ? Prêt pour vous lancer dans une des plus belles aventures humaines ? Paré à relever un challenge personnel épanouissant et exigeant ? En compagnie de nombreux autres formateurs, j’ai le plaisir de participer au premier Digital Entrepreneurs Camp de Technofutur TIC.

Nous vous proposons un parcours de 3 mois, de formation et d’encadrement à la création de votre entreprise digitale. Pas un loisir, pas un concours, pas une course à la reconnaissance, mais un cheminement hors des sentiers battus, un processus exigeant, une performance, avec un objectif unique : déboucher sur une création effective d’entreprise.

Le secteur digital connaît une croissance constante depuis 15 ans. Il s’inscrit dans un environnement global, concurrentiel, exigeant, mais aussi épanouissant, valorisant. Dont l’avenir est et demeure prometteur.

La seule promesse qui nous engage est de vous accompagner à monter un projet d’entreprise successful, fondé sur les bonnes pratiques, minimisant les risques, exploitant des outils démontrés de gestion de projet, avec un réseau pour le déployer.

Que vous souhaitiez devenir prestataire de service, e-commerçant ou encore développer de nouveaux services en ligne.

Ready ? Alors, rejoignez notre équipe dès le 30 septembre dans le parcours « Digital Entrepreneurs Camp », en synergie avec plusieurs acteurs de l’accompagnement à la création d’entreprise.

Conférence E-mail Marketing – Technofutur TIC – 18 septembre



Le 18 septembre prochain de 14 à 17h, j’aurai le plaisir d’animer une conférence à Technofutur TIC sur le thème “E-mail 2.0 : Le deuxième souffle de l’e-mail marketing”.

Malgré l’irruption des réseaux sociaux, les entreprises n’ont jamais envoyé autant de messages commerciaux qu’aujourd’hui, avec des usages multiples en termes d’acquisition et de fidélisation de leur clientèle. Nous vous proposons un tour d’horizon des dernières évolutions en e-mail marketing en compagnie de spécialistes de ce canal de communication. Au cours de cette conférence, vous découvrirez :

- les dernières tendances et meilleures pratiques en e-mail marketing
- les usages avancés de l’e-mail marketing pour un meilleur taux de conversion
- les meilleures façons de combiner e-mailing et réseaux sociaux
– l’évolution de la législation dans le domaine des bases de données en opt-in

Programme

13.30 Accueil
14.00 Présentation
14.05 Les dernières tendances en e-mail marketing – Jonathan Loriaux – Badsender
14.25 Case : e-mail marketing & Remarketing – Maxence Cüpper – IDWeaver
14.55 Case : comment lier réseaux sociaux et e-mailing – Olivier de Decker – Be Connect
15.20 Pause
15.40 Comment nouer un dialogue fructueux avec vos clients – Citobi
16.10 Les meilleures pratiques éditoriales en e-mail marketing – Muriel Vandermeulen – We Are The Words
16.40 Panel final – Questions-réponses
17.00 Cocktail

L’inscription est gratuite mais obligatoire ici.

Conférence à la CCI Liège/Namur – 30 mai 2013



Ce jeudi 30 mai, j’aurai le plaisir d’animer une conférence à l’invitation de la Chambre de Commerce et d’Industrie Liège/Namur. Je parlerai de référencement et de l’optimisation de la conversion sur un site web sur base de cas pratiques d’entreprises belges. Envie de participer? Inscrivez-vous sur cette page.

Coaching au Startup Weekend Bruxelles – 24 mai 2013



J’ai l’honneur d’être coach ce samedi 24 au Startup Weekend Bruxelles (mention spéciale pour Michel Duchâteau qui a relevé le défi de l’organisation). Il s’agit de la première fois qu’on m’invite à coacher d’autres entrepreneurs et je suis assez excité par cette expérience nouvelle qui s’annonce d’ailleurs sous les meilleurs auspices au vu du nombre d’équipes inscrites à cette troisième édition d’un événement qui permet, l’espace de 72 heures, de se familiariser avec la création d’entreprise et ses multiples dimensions. A demain!

logo-startup-weekend-brussels-banniere-2

Tagged

Atelier aux Rewics – 15/05



Ce 15 mai, je donnerai un atelier aux Rewics (Rencontres Wallonnes de l’Internet citoyen), événement incontournable qui change de positionnement cette année pour devenir les “rencontres des territoires numériques innovants”. A 11.45, je parlerai donc de construction d’identité et de proposition de valeur pour les organisations issues du secteur associatif et non-marchand. Si vous êtes actif dans une organisation sans but lucratif, n’hésitez pas à me rejoindre pour une session de 45 minutes sur ces problématiques.

Pour plus d’infos : www.rewics.be.

Lancement du Digital Managers Club



En compagnie de trois autres partenaires (Frédéric Martins, Alain Mbange et Christer Trompet), j’ai le plaisir de lancer le Digital Managers Club, équivalent belge de l’Internet Managers Club bien connu à Paris.

Le Digital Managers Club (DMC) se destine à devenir le rendez-vous incontournable des dirigeants du digital en Belgique. Particularité tout à fait unique, ses membres sont uniquement admis par cooptation, avec la volonté de conserver une majorité d’annonceurs au sein du cercle. Toute personne travaillant dans le secteur ne pourra donc en faire partie. Nous avons tenu à cette spécificité afin que le DMC ne soit pas simplement un événement supplémentaire qui s’ajouterait à tous ceux existants mais un rendez-vous exclusif et réservé à ds professionnels qui ont atteint un certain niveau de fonction et de reconnaissance par leurs pairs.

Le Digital Managers Club est fondé sur le partage et l’échange entre les membres, dans une atmosphère conviviale et informelle. Il ne s’agit, en aucun cas, d’une place de marché entre clients et fournisseurs.

Concrètement, le Club a 3 objectifs majeurs :

- Réunir régulièrement les managers et décideurs du digital lors de dîners entre membres.
- Organiser des partages d’expérience entre les acteurs emblématiques du Net en Belgique.
- Promouvoir l’internet comme média de communication.

Le club est composé de directeurs de grands groupes, de managers de start-ups et de prestataires spécialisés dans le digital (régies, agences médias, agences créatives). Pour poser votre candidature, c’est ici. Au plaisir de vous y rencontrer dans cette nouvelle aventure.

Conférence e-commerce 25/04 – Technofutur TIC



Le 25 avril, j’aurai le plaisir d’animer une conférence sur l’e-commerce à Technofutur TIC. Lors de cet évenement, vous découvrirez les meilleures façons d’accélérer la performance de votre site e-commerce à travers les trois étapes-clés du cycle client : l’acquisition, la conversion et la fidélisation. Une après-midi de cas concrets, exposés par des professionnels chevronnés, terminée par une table ronde avec 4 e-commerçants qui ont réussi.

En assistant à cet événement, vous apprendrez comment :

- mieux mesurer l’audience de votre site grâce à des indicateurs avancés,
- améliorer les résultats de vos campagnes adwords, exemples à l’appui,
- attirer plus de fans sur Facebook, puis les transformer en acheteurs,
- élever le taux de tranformation visiteur / acheteur grâce à un meilleur contenu,
- augmenter votre chiffre d’affaire sur vos clients existants grâce à une segmentation pointue de votre base de données.

Pour les inscriptions cela se passe ici.

Programme

14.00 Introduction

14.10 E-commerce et indicateurs de performance – Isabelle Thienpont – ClickAnalyst

14.30 Améliorez vos campagnes Adwords – Gaetan Godart – blue2purple

14.50 Facebook comme générateur de ventes – Olivier de Decker – Be Connect

15.10 Le contenu, puissant levier de conversion – Muriel Vandermeulen – We Are The Words

Pause

15.30 Le click2call : donnez une voix à votre site – Alain Mbange – Click2CallVision

15.50 Cultiver sa base de données grâce à l’e-mail marketing – Christer Trompet – AdVinci

16.10 Table ronde avec 4 e-commerçants à succès, dont :

- Thierry Depuydt – D-Traiteur, Sheilandi
- Christophe Ledur – Auctelia
- Thérèse Labye – Librairie Molière, moliere.com
- Benoit Rondeux – Quatuor.be

Engels, spécialiste en portes et chassis depuis 1945



Depuis plus de 65 ans, Engels est le spécialiste belge en portes et châssis. Depuis toujours, la qualité et l’élégance sont les maîtres mots de ses produits. Engels n’utilise que les techniques de production les plus novatrices et poropose un service proche de vous afin de vous offrir une qualité sans équivalent.
Que vous désiriez des châssis en bois, des châssis PVC ou des châssis aluminium, Engels vous offre plusieurs solutions durables pour chacun de vos projets.

Vous effectuez une rénovation ou vous investissez dans une nouvelle construction ? Les produits d’Engels répondent aux normes les plus strictes du marché. Engels offre également de multiples solutions pour réaliser des économies d’énergie significatives. En collaboration avec votre architecte ou votre entrepreneur, Engels réalise les châssis et portes dont vous rêvez pour votre habitation.

L’équipe d’Engels est disponible pour :

• Une visite de chantier
• Un devis gratuit pour estimer vos budgets de rénovation et/ou nouvelle construction.
• Un conseil avisé quant au choix des matériaux et du style pour vos portes et châssis
• Un rendez-vous dans une succursales pour examiner vos plans ou vos projets de portes et châssis.
• Des informations sur les délais de livraison, les méthodes de pose, les finitions de haute qualité et les références dans votre région.

La pose de vos châssis se fera dans les règles de l’art. N’hésitez pas à visiter un showroom près de chez vous, que vous cherchiez des portes et châssis à Charleroi, des portes et châssis à Bruxelles ou des portes et châssis à Liège. Les châssis Engels sont fabriqués avec les meilleurs matériaux et assemblés à l’aide des dernières technologies de pointe. Les produits Engels répondent aux normes les plus sévères à tous les points de vue :

• la stabilité
• l’étanchéité des châssis à l’eau et au vent
• la résistance des châssis aux effractions
• l’isolation thermique et acoustique des châssis

Différents labels de qualité ont déjà récompensé cette quête permanente de perfection dans le développement de nos chassis. Depuis 1945, ce professionnalisme vous garantit les produits les plus durables du marché, vous permettant de profiter en toute confiance de vos portes et châssis. Enfin, Engels s’engage à utiliser uniquement les produits les plus résistants et qualitatifs afin de garantir la préservation de notre environnement lors de la fourniture de portes et châssis de haute qualité.

Billet sponsorisé

Convergences #2 – Data Journalisme



Ce mercredi 27 mars à 19.00, Je serai à l’Eden de Charleroi pour parler du phénomène du data journalisme. Je débattrai en compagnie de Vinciane Colson, membre du Centre de recherche en information et communication de l’ULB. Pour les inscriptions à l’événement, celle se passe ici sur Facebook.